à la recherche de la matière rare

Publié le par faitenchiffon

Olà, !

Lasse de courir après des tissus pas toujours adéquats!...

Lasse de passer des heures à les découper!...

Lasse de tourner la "manivelle" pour les mettre en pelotes!...

Avec au final pas beaucoup de temps pour confectionner mes chers sacs!...,
                                                                                                          
J' ai mis à profit mes vacances au Portugal en Octobre 2009, pour m' en procurer du vrai trapilho (déchet industriel)!
Décidée à ne pas rentrer bredouille, j' ai bien recherché sur internet un ou des fournisseurs en gros...

Et j' en ai trouvé un 

  à  MIRA DE AIRE

Petite ville au coeur du "Parque Natural das Serras de Aire e dos Candeeiros" e dans laquelle il existe une très ancienne industrie du tissage:
Laines, tissus, moquettes et autres tapis!

Or, lors de nos séjours au Portugal si nous nous installons à ABRANTES, ville du bord du TAGE d' ou est originaire la famille à mon mari,
Nous faisons toujours plusieurs virées du coté de chez moi:

BARRENTA - 
                    Tout petit village au coeur du:

      PARQUE NATURAL DAS SERRAS DE AIRE E DOS CANDEEIROS

Et MIRA DE AIRE se trouve pile poil sur notre itinéraire!
à 15 mn de mon village!
Ma maman y a travaillée de 17 à 25 ans dans une usine de tissage de tapis en laine et elle y allait à pied!
Par des raccourcis à travers la "Serra", mais à pied quand même!
Elle partait le lundi matin avec presque toutes les filles du village et elle rentrait le samedi!
                              ***************************
Quand j' ai téléphone j'étais déjà très contente , mais quand j' ai vu la marchandise j' en croyait pas mes yeux:
DSCF4005.JPGDSCF4008.JPG




Non seulement le trapilho était d'excellente qualité mais en plus il était déjà
"embobiné"

                                       LE BONHEUR !!!!!

Seul "hic": la palette de couleurs était assez restreinte!

Qu' à cela ne tienne!

J' en mélangerai d' autres matières en donnant cours à ma fantaisie!...

D' ailleurs c' est déjà bien avancé ...

                               **********************

La semaine prochaine je vais commencer à vous les présenter:

J' attends l' arrivée de mon appareil photo sans lequel je ne peux rien!!!!

Alors:

        à Bientôt

Publié dans Trapilho

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isami 30/06/2010 23:47


Ben moi je ne connaissais ni ta technique ni ton truc magistral de découpe circulaire ! LOL alors, à défaut d'aller me balader vers ton pays natal...Cet été, je vais tester l'une et l'autre et même
si attraper des ampoules parait inévitable cela me tente vraiment !

C'est vrai que les teintes que tu as trouvées sont pas très... délirantes, haha c'est sur ! Pourquoi tu ne ferais pas des essais de teinture avec ces bases-là ? Plus ou moins diluées, en te
reservant des bains précédents, et en rajoutant tel ou tel autre couleur, tu peux en teindre pas mal...tu peux même les faire en dégradés (je le fais pour la laine) e seul hic, c'est que pour les
teindre tu serais obligée de défaire les belles pelotes...grrr !


faitenchiffon 02/07/2010 22:39



Si ça te chatouille d' essayer je peux te proposer un peu de trapilho ( un troc par exemple), cela t' évitera des ampoules et des GRRRRRRRR désagréables pour LA prise de contact !


Les couleurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  PFFFFFFFFF !!!!!!!!!!


L' année derniére j' ai fait la connaissance d' un tisserand qui achete le tissu en rouleaux et qui le découpe ensuite comme du saucisson ! ( Non il veut pas m ' en vendre - il n' en trouve
jamais assez pour lui même et ses ouvriéres )


Pour les teintes à faire moi même , JE N' Y CONNAIS ABSOLUMENT RIEN !


Je pourrais apprendre ! OUI je sais !


Et partir de tissu écru ou blanc avant d' être découpé


Mais avant de me lancer dans les arcanes de la teinturerie, j' ai une objection , Votre Honneur :


Le principe du chose c' est d' utiliser des DECHETS INDUSTRIELS  , et non de créer une autre matiére !


Parce que , même quand j' achete du tissu à découper , j' achete des tissus en fin de cycle ,


des restes de rouleaux ou des ratés d' impression ou des un petit peu abimés , des presque déchets , en somme!


Pour le délire il y va des couleurs comme des nénuphares :


on prend celles que personne en veut et qui ont un pied dans l' abyme de l' indifférence,


on les bichonne, on les dorlotte et, à l' instar des Mormons , on leur rend l' eclat du merveilleux !


Bon!


C' est beau être joliment dit , c' est pas toujours facille à faire


Bonne soirée


PS - Tu me parles de technique que tu connais pas , c' est du crochet dont il s' agit?


 


 


 



Zazimuth 11/04/2010 13:38


Un vrai trésor ! Je découvre cette matière sur ton blog.